Fairphone, un ovni libre et durable

Le Fairphone débarque sur le marché avec un concept diamétralement opposé à ses concurrents. Une orientation privilégiant une industrialisation socialement et environnementalement responsable, sans compter une volonté d’ouverture et de liberté, que ce soit pour les applications embarquées que pour la conception matérielle.

En matière de téléphones dits « smart », pas une semaine ne se passe sans qu’une nouvelle dérangeante vienne perturber notre petit confort moral d’occidental. Des suicides à la chaîne dans l’entreprise taïwanaise Foxconn [1], des conditions de travail désastreuses dans des mines d’Afrique centrale, des pronostics inquiétants à propos des stocks mondiaux de métaux, des pollutions diverses, une obsolescence manifestement programmée, etc. C’est dans ce contexte troublé qu’arrive le Fairphone, un ovni piloté à Amsterdam par l’entreprise éponyme.

Fairphone

Référence de l’image: The Guardian [2]

L’écologie et la justice sociale prennent le pas sur la rentabilité absolue. L’étain et le tantale, deux métaux présents dans ses circuits, sont produits de façon plus « équitable », en partenariat avec une mine en République Démocratique du Congo. Le téléphone est résolument orienté open source pour les applications et open hardware pour la partie matérielle, dans une perspective de partage et d’amélioration continue et collaborative. Une vision débarrassée (en partie) du carcan étouffant des brevets, licences et autres freins à la créativité et au développement libre. Une preuve que le libre n’est pas que philanthropique et qu’il peut tout à fait être intégré dans un modèle économique.

Quelques éléments déterminants:

  • Étain et Tantale garanti sans conflit.
  • Système d’exploitation débloqué.
  • Meilleure justice sociale dans la fabrication (usine d’A’Hong en Chine).
  • Batterie remplaçable, concept étudié pour favoriser la réparation.
  • Programme de limitation des déchets.
  • Emplacements pour deux cartes SIM.

Voici une interview intéressante décrivant le projet (en anglais) :

Nous ne sommes bien sûr pas en présence d’un téléphone 100% équitable, écologique et libre. En revanche, nous pouvons saluer une démarche positive qui va clairement dans le bon sens. Les téléphones devraient être livrés en décembre 2013 [3].

Cette nouvelle a été inspirée d’un article paru dans la RevueDurable [4].


Références

  1. Art. Suicides à la chaîne chez le géant Foxconn, Libération: http://www.liberation.fr/economie/2010/06/03/suicides-a-la-chaine-chez-le-geant-foxconn_656243
  2. Art. Could Fairphone help clean up supply chains in the smartphone market?, The Guardian: http://www.theguardian.com/sustainable-business/fairphone-supply-chain-smartphone-market
  3. Site web de Farphone: http://www.fairphone.com/
  4. Art. Fairphone, un téléphone pour ouvrir les yeux, La RevueDurable, numéro 49, juin-juillet 2013, CERIN Sàrl, Fribourg. Accès à l’article en ligne: http://www.larevuedurable.com/fr/consommation-et-dechets/421-fairphone-un-telephone-pour-ouvrir-les-yeux.html

 


cc-by-sa
Logiciels Durables / Logiciels Libres et Développement Durable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s