ll-dd.ch déménage !

Comme une mouette, un goéland ou une colombe, le site ll-dd.ch, actuellement hébergé dans le nuage de wordpress.com, prend son envol pour atterrir en douceur dans une infrastructure plus locale, plus indépendante et sans publicité.

Accès au nouveau site : https://www.ll-dd.ch/

Lire la suite

GNU/Linux pour protéger votre sphère privée

linux_privacy

Image trouvée sur le site 01net.com

La politique de Microsoft avec son nouveau navire amiral est désormais clair comme de l’eau de roche. Il s’agit de faire passer le plus possible d’utilisateurs des systèmes précédents vers Windows 10 afin d’une part de limiter les frais de maintenance et d’autre part de monétiser au maximum les données personnelles des clients. Afin de rattraper son retard vis-à-vis de ses deux plus gros concurrents (Apple et Google), Microsoft n’y va pas par quatre chemin. Un article (How to secure Windows 10: the paranoid’s guide) paru l’année passée sur le site ZDNet décortique cette problématique choquante. Un autre (Windows 10, Microsoft et vos données privées : ce que vous devez savoir), paru sur le site Numerama, aborde lui aussi cette tendance inquiétante. Sur la base de ces deux articles, je vous propose une réflexion personnelle.

Lire la suite

2015 en révision, 2016 en prévision !

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 2 900 fois en 2015. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 48 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Ce compte-rendu montre qu’il reste encore beaucoup à faire en matière de communication pour attirer plus d’internautes sur ce site. Des collaborations avec des sites connexes devront être établies pour enrichir le réseau et favoriser les visites.

Dans l’intervalle, le site ll-dd.ch vous souhaite une excellente année 2016 !

« Dé-GAFAMisons » internet

Ce titre est probablement obscure pour beaucoup d’entre vous. Que signifie « GAFAM » et framasoften quoi menaceraient-ils internet ? Nous faisons ici un clin d’œil à une campagne citoyenne très courageuse lancée il y a un an par l’association française Framasoft, appelée « Dégoogelisons internet » . En préférant une variante tirée de l’acronyme « GAFAM » (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft), nous ne stigmatisons pas un seul des géants du net, mais la fratrie toute entière. Pour être exhaustif, il faudrait en fait en ajouter d’autres (comme Dropbox, Doodle, Twitter,…), moins puissants mais appliquant la même recette : publicité individuelle ciblée et valorisation économique des données des internautes, sous couvert de prestations gratuites ou bon marché.

Au delà d’un modèle économique pour le moins opaque, l’enjeu derrière ces pratiques est crucial pour la société civile. Il s’agit de défendre la neutralité d’internet d’une privatisation rampante de gigantesques groupes économiques et de protéger le citoyen d’une surveillance massive,  systématique et indistincte. Le documentaire « CITIZENFOUR » avait à l’époque dévoilé les liens troubles existant entre les opérateurs d’internet et les agences gouvernementales d’une part et d’autre part, les pratiques inadmissibles des États du point de vue du respect de la sphère privée, sous prétexte de la lutte contre le terrorisme.

Ce sujet est d’autant plus brûlant après les tragiques attentats de Paris du vendredi 13 novembre dernier. En réaction, les gouvernements serrent la visse des libertés individuelles et intensifient la surveillance de masse, avec l’aide volontaire ou forcée des géants du net.

Ce thème a d’ailleurs été choisi (indépendamment de l’actualité) pour la manifestation Fêtons Linux qui aura lieu le samedi 28 novembre 2015 à Beaulieu, Lausanne.

FetonsLinuxAffiche

rts_logoCette manifestation est présentée dans l’émission On en parle sur la RTS du 24 novembre 2015. C’est la dernière d’un cycle de 10 émissions passionnantes sur les logiciels libres.

Lire la suite

Banana Pi, un micro ordinateur économe et surprenant

Dans un précédent post en lien avec la protection du climat, je m’étais lancé dans la découverte du micro PC Banana Pi. Le but était de me rendre compte concrètement de l’utilisabilité de cette plate-forme, aussi bien dans le cadre d’un système de bureau classique (interface graphique, internet, traitement de photos, bureautique, films), que dans celui d’un NAS (Network Attached Storage). Cet article couvre la première partie de ce but (bureau classique). La deuxième partie sera traitée dans un post séparé.

Nous verrons dans cet article que le Banana Pi se révèle surprenant en termes de performances compte tenu de ses caractéristiques physiques modestes, de son prix plancher et de son empreinte environnementale réduite (énergie et ressources naturelles). De plus, cette plate-forme open hardware représente une magnifique opportunité pédagogique pour comprendre et s’approprier la technologie.

banana-pi_recto Lire la suite